Ça peut-être un dimanche. Après une matinée sportive ou un brunch en amoureux, vous avez une envie folle de culture, et de le partager. Quoi de mieux que de s’instruire et s’en mettre plein les yeux à deux ?

Alors vous commencez à cocher la liste des musées de Paris à faire ou à se refaire absolument. Et vous tombez sur l’incontournable musée du Louvre bien sûr. Mais vous connaissez toutes les salles presque par cœur et le sourire de la Joconde ne vous excite plus. Bien sûr, le musée d’Orsay, les impressionnistes, le romantisme vous fait de l’œil. Mais pas sûr que votre moitié soit aussi sensible que vous à ces tableaux magnifiques qu’il ou elle a déjà vu cent fois. Il ne peut plus les voir en peinture.

Alors il y a encore les musées d’art contemporain comme le Palais de Tokyo ou le Musée d’Art Moderne de Paris, moins fréquentés que le centre Pompidou mais dont les expositions à Paris sont parmi les plus attendus des amateurs d’art moderne.
Non ? Non, vous avez raison. Nous avons un top 5 différent à vous proposer. Des musées que vous ne connaissez sans doute pas ou qui depuis votre dernière visite ont bien changé. Suivez-nous, on vous montre par où commencer.

 

LE MUSEE ZADKINE

100 bis rue dAssas, paris 6e

Ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf lundi et jours fériés

Gratuit sauf en période d’expositions temporaires.

En plein Montmartre des artistes, l’ancien atelier et domicile de Ossip Zadkine, sculpteur d’origine russe et son épouse peintre Valentine Prax vous attend pour un moment plein de charme bien loin des expositions bondées de Paris.

Ossip Zadkine a grandi en Russie, séjourné en Angleterre, débuté à Paris, vécu en Grèce et s’est exilé à New-York avant de revenir vivre en France. De ce parcours riche, il a trouvé l’inspiration pour ses œuvres sculptées, graphiques et illustrées. Un artiste engagé et innovant.

Rénové en 2012, le musée comprend une maisonnette et son jardinet. C’est un endroit paisible, où vous allez pouvoir nourrir votre curiosité sur l’art moderne tout en profitant du calme de la butte Montmartre.

Vous y découvrirez un défilé de petites salles très lumineuses, tout en verrières et bois brut exposant des sculptures bien sûr, mais également des arts graphiques, des photographies et même des tapisseries. Vous pourrez silencieusement admirer les sculptures en bois, en pierre, plâtre et en terre de cet artiste exigeant et prolifique. Dans le jardin, des statues de bronze, très stylisées profitent du calme et cette atmosphère onirique.

Particularités : les œuvres sont accessibles aux malvoyants et aux non-voyants qui sont autorisés à les toucher.

www.zadkine.paris.fr

 

LE MUSEE ET JARDINS ALBERT KAHN

10-14 rue du Port, Boulogne Billancourt

Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h en hiver et de 11h à 19h en été.

4 euros, gratuit pour tous les visiteurs le premier dimanche du mois et pour les moins de 12 ans.

On triche un peu avec ce musée situé au cœur de Boulogne Billancourt. Mais qui pourrait imaginer trouver un village japonais au bout de la ligne 10 du métro parisien ? Dans les 4 hectares de parc découpés selon le style et la flore d’une région du monde, les cèdres marocains, cerisiers nippons, ou autres épicéas bleus du Colorado vous dépayseront et vous feront quitter la grisaille urbaine.

Albert Kahn, né en 1860 dans le Bas Rhin était un banquier philanthrope qui a souhaité consacrer sa vie et sa fortune à l’établissement de la paix universelle. Vaste programme s’il en est, surtout avant deux guerres mondiales. Mais il était convaincu de la nécessité de favoriser la compréhension entre les peuples et il créa des institutions destinées à inciter la coopération internationale. Des bourses offrant l’opportunité de voyager et découvrir les réalités du monde furent créées et Kahn finançait des missions aux quatre coins du monde. Bien que ruiné à la fin de sa vie, il conserva l’usage de sa maison de Boulogne et les collections de photographie et de films furent achetées par le département de la Seine en 1934.

Vous retrouverez ces compilations de films et de photographies témoignant des voyages commandités par Kahn dans plus de 50 pays dans le musée Albert Kahn. Les autochromes (procédé de photographie couleurs inventée par les frères Lumière) vous feront voyager et piqueront votre curiosité sur l’anthropologie ou l’histoire de la photo. Un grand projet de rénovation a commencé en janvier 2016 pour ce site inscrit au titre des Monuments historiques et dureront jusqu’en mars 2018. Un endroit unique !

albert-kahn.hauts-de-seine.fr

 

LE MUSEE CARNAVALET DHISTOIRE DE PARIS

16, rue des Francs Bourgeois, Paris 3e

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h

9 euros, nombreux tarifs réduits

Lui qui vous dit sans arrêt qu’il connait Paris comme sa poche, le musée Carnavalet va vous permettre de remettre chéri à sa place !

Situé dans 2 hôtels particuliers dans le quartier du Marais, le musée a ouvert ses portes en 1880. Il raconte l’histoire de la capitale et de ses habitants, de la préhistoire à nos jours à travers un parcours traversant une centaine de salles d’exposition. Près de 600.000 œuvres sont réparties dans plus d’une centaine de salles. Vestiges archéologiques, vues du Paris d’autrefois, maquettes de monuments anciens, enseignes, ensembles décoratif, de quoi perfectionner votre connaissance de la ville lumière. Promenez-vous en détaillant les nombreux dessins, estampes, photographies, et affiches du musée. Vous y trouverez 5 siècles d’architecture parisienne ainsi qu’une suite de décors complets présentant l’évolution des intérieurs de la capitale du XVIIe au XXe siècle.

Plusieurs expositions temporaires mettent en valeurs une à deux fois par an certains aspects de l’histoire de Paris en privilégiant un thème, un artiste ou une période historique. N’oubliez pas les jardins dans lesquels prospèrent plus de mille espèces végétales

Le musée Carnavalet comprend également la Crypte Archéologique du Parvis de Notre Dame qui présente l’évolution de la ville de l’Antiquité à nos jours ainsi que les Catacombes de Paris.

www.carnavalet.paris.Fr

 

LE MUSEE DU PARFUM

3-5 square de l’Opéra Louis Jouvet, Paris 9

Visite gratuite

Ouvert de 9h à 18h (départ toutes les 30mn)

Du lundi au samedi.

Ce musée était Initialement un théâtre composé d’immenses salles et foyers aux décors luxueux. Il dût être détruit en partie et devint un manège « vélocipédique ». C’est finalement un négociant de meubles anglais, Maple&Co qui rachète le tout et en fait un showroom pour présenter ses produits en recréant des pièces d’exposition. Après 118 ans d’existence, la boutique fut cédée à la Maison Fragonard, Maple cessant son activité.

Fragonard, c’est une maison familiale avec 90 ans de savoir faire en parfumerie fondée à Grasse. En rachetant ce lieu étonnant, Fragonard a souhaité proposer un musée unique sur cet objet de désir et de luxe que chacun apprécie : le parfum.

Vous y apprendrez grâce à la reconstitution d’une usine du début du XXe siècle et des vidéos sa fabrication à travers ses matières premières, sa cueillette, son extraction, la distillation, le flaconnage, tout le processus qui fait que le parfum devient un produit exclusif exceptionnel.

Vous découvrirez également dans la deuxième partie du musée une collection rare de flacons anciens, véritables objets d’arts, de l’Egypte au XXe siècle.

Vous pourrez à la fin de la visite entrer dans une boutique avec toute la gamme parfumée de la maison Fragonard.

nouveaumuseefragonard.com

 

GALERIE NATIONALE DU JEU DE PAUME

1 place de la Concorde, Paris 8e

Ouvert du mardi au dimanche, de 11h à 19h (21h le mardi), fermé le lundi.

10 euros, 7,50 tarif réduit

Vous aimez regarder les images à deux ? La photographie vous bouleverse ? La galerie nationale du jeu de paume fera votre bonheur à tous les deux. Bien loin des salles d’expo grouillantes de son voisin du Louvre, cette salle du jeu de paume a été inaugurée en 1862 pour proposer aux parisiens une salle de ce jeu populaire. Au début du XXe siècle, le tennis prend la place du jeu de paume et la salle devient une galerie d’exposition. Longtemps musée des Impressionnistes avant l’ouverture du musée d’Orsay, la galerie devient un lieu moderne et contemporain jusqu’à sa fusion avec le Centre national de la photographie. Le Jeu de Paume devient alors un centre d’art et lieu de référence pour la diffusion de l’image du XXe et du XXIe siècle, de la photographie au cinéma. Vous pourrez dévorer toutes ses images dans 9 salles sur 3 niveaux. La galerie propose près de 420 m linéaires de cimaises. De quoi satisfaire les passionnés d’images.

Situé dans le jardin des Tuileries.

www.jeudepaume.org

 

Bien sûr, il existe encore de nombreux musées insolites ou méconnus à Paris comme le musée de la vie romantique en plein Montmartre, que vous pourrez découvrir au gré de ballades aux quatre coins de la Capitale. Les plus grands musées de Paris méritent toujours une visite, notamment les expositions temporaires qui viennent dynamiser les collections permanentes, comme le musée du Quai Branly. Paris est une ville de musées, de culture et d’expositions. N’attendez pas le week-end pour une visite d’expo ou un saut dans une galerie. La semaine, les musées sont moins fréquentés et l’atmosphère est totalement différente. Essayez ! En attendant, ce top 5 est parfait pour une visite en couple, main dans la main ou chacun dans une salle, finalement le plus important c’est de partager vos émotions.